Depuis quelques années, la réalité augmentée se fait une place grandissante parmi les nouvelles technologies mises à disposition du grand public. La majorité des applications utilisant ce principe concernait jusqu’à présent le domaine des jeux vidéos. La Nintendo 3DS est un exemple récent des jeux contenant de la réalité augmentée.
Mais finalement, quelle est l’utilité de la réalité augmentée ? N’aurait-elle pas sa place en robotique ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la réalité augmentée ?

C’est le fait de donner une image de la réalité à un ordinateur pour qu’il l’analyse et y ajoute des éléments virtuels. Ces éléments peuvent être des objets tout comme des tracés qui donnent suite à une réflexion que l’on pourra qualifier d’intelligente.
Le reportage ci-dessous, qui date de quelques année déjà, fait un petit état de l’art de ce domaine.

Parmi les applications utiles dans la vie de tous les jours, nous citerons le système GPS AVIC-ZH09 de Pioneer qui filme la route, et affiche un tracé du chemin à suivre sur un écran.

En robotique, l’intérêt dépend du domaine d’application. Ci-dessous, nous avons l’exemple d’un robot qui joue au billard grâce à la réalité augmentée. Il filme le monde réel, l’analyse, effectue des essais d’abord virtuellement, puis joue.

Dans le domaine médical, de nombreux systèmes fonctionnent déjà sur le principe de la réalité augmentée pour simuler informatiquement un environnement réel qui permet à l’utilisateur de s’y immerger et d’y interagir. On cherche à obtenir des simulations de plus en plus réalistes des tissus d’un patient et de leurs composants anatomiques (par exemple nerfs, veines, artères), afin de guider au plus près les gestes chirurgicaux.

En robotique, l’idée pourrait être de s’entraîner à manipuler un robot chirurgical grâce à la réalité augmentée, avant de passer à une opération réelle.

La réalité augmentée a donc totalement sa place en robotique, et peut être utilisée dès qu’il s’agit d’analyser le monde réel. Attention cependant à la gestion des ressources de calcul ! 🙂

Sources :
Pioneer Japan
ISERM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here