Qu’est-ce qu’un réseau de neurones ?

Tout le monde connait les neurones, ces fameuses composantes du cerveau qui contrôlent notre corps et nos pensées ! Sachez que les biologistes ne sont pas les seuls à se préoccuper d’elles…
Le cerveau humain guide les pas de l’informatique et de la robotique depuis le début de leurs existences, et les différences encore majeures avec le système nerveux humain interrogent certains chercheurs.

Un réseau de neurones artificiels est un modèle de calcul dont la conception est très schématiquement inspirée du fonctionnement des neurones biologiques.
Pour faire simple, prenons l’exemple d’un régulateur de vitesse sur une voiture.
En entrée de notre système, nous aurons la vitesse actuelle du véhicule, la vitesse voulue, les frottements du véhicule dans son environnement, et des données inutiles. Ces données d’entrée sont appelée percepts.

A chaque donnée d’entrée, on va affecter un poids. Par exemple, une donnée inutile aura un poids de zéro. Une donnée très importante aura un poids de 1.
Le poids est une valeur qui va être multipliée par la donnée d’entrée. On additionne ensuite l’ensemble des résultats des multiplications.

Cette somme est enfin comparée à une valeur (seuil) qui détermine à partir de quel moment on doit prendre en compte le résultat. S’il n’est pas pris en compte (inactif), alors il vaut zéro.

C’est grossièrement la description du fonctionnement d’un neurone. La sortie de celui-ci peut ensuite être raccordée à l’entrée d’un autre neurone qui fonctionnera de la même manière.
C’est l’enchaînement de ces neurones que l’on appelle réseau de neurones.

Qu’est-ce que l’ADN ?

La séquence d’ADN contient l’information nécessaire aux êtres vivants pour survivre et se reproduire. C’est un code qui va entre autre définir un comportement. (pour simplifier la compréhension de la suite de l’article)

Quel est le lien entre l’ADN et les réseaux neuronaux ?

L’idée de l’équipe de chercheurs de Lulu Qian de l’Institut de Technologies de Californie (Caltech), a été d’utiliser pour la première fois, une séquence ADN pour définir un réseau de neurones.

De là, le laboratoire a pu constater que les cellules générées offraient d’excellents résultats ! L’équipe a appris au réseau de neurones à répondre à un Quizz logique. Celui-ci a émis un faible taux d’échec. Épatant !

Sources :
News Discovery
Wikipédia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *