On a enfin trouvé un moyen d’envoyer les robots en prison ! Il suffisait de leur apprendre le travail d’assistance aux gardiens. En effet, c’est la Corée du sud qui a eu cette fabuleuse idée !

Bien que l’on pourrait transposer les foncitonnalités du robot présenté ici à celles de PR2, nous pourrons souligner l’intérêt du logiciel de traitement d’image qu’il embarque. Grace à lui, ce gardien de prison électronique est capable de détecter un comportement suspect dans les cellules grâce à une caméra de type Kinect. Après détection, le robot envoie un message d’alerte aux gardiens de chaire et de sang.

Source : Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *