Cela fait un petit moment que nous n’avons pas parlé de notre voilier autonome !
Il avance plutôt bien pour le moment. Nous en avons terminé avec les moules et avons une belle structure en fibre de verre. Voici ici les étapes que nous avons suivi pour la suite de sa réalisation.

Tout d’abord, nous avons construit le moule du pont du voilier.

Nous avons ensuite placé la fibre de verre à sa surface pour réaliser le pont  (partie supérieure de la coque du bateau).

Pour ceux qui ont remarqué la couleur verte étrange, rassurez-vous, ce n’est que le démoulant ! 😉

Nous avons renforcé la partie qui maintient le mat avec de la fibre de carbone. Ce couple aura également office de rigidifier la coque.

Nous avons placé quelques baguettes en bois sur les bords qui servent de fixation au pont.

Nous avons préparé le sur-moule de la quille pour créer le puits de quille au milieu du voilier. Cette étape est délicate car c’est ce qui fera que l’eau ne rentrera pas dans la coque.

Ci-dessous, le puits de quille terminé.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir comment nous avons assemblé la quille et le couple dans la coque du bateau pour donner un ensemble rigide et solide.

Nous avons ensuite placé les servomoteurs et tous les éléments internes. On voit ici le circuit d’écoute interne déja en place et le servomoteur de commande des safrans à l’arrière du bateau.

La dernière étape que nous avons suivi avant la publication de ce petit article a été la fixation du mat en fibre de carbone.

Et voilà le travail !

A très vite pour la suite !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *