Festo_libellule_Méganeura

La Meganeura monyi, classée parmi les plus grands insectes qui aient pu exister sur Terre, est une libellule géante qui vivait il y a 300 million d’années sur notre belle planète. 70cm de longueur, autant d’envergure, 0,15 kg, elle aurait eu de quoi effrayer plus d’un humain !

La société Festo que nous connaissons à travers ses projets de goéland Smart Bird, d’éléphant et d’avatar ExoHand, a décidé de rendre la vie à cette libellule disparue, sous le nom de BionicOpter !

Proche de l’insecte qui l’a inspiré, BionicOpter a une envergure de 70cm, un corps de 48cm de long et pèse 175g. Chaque aile est encadrée de fibre de carbone et couverte d’une fine couche d’aluminium. La structure même du corps est faite de polyamide flexible et de terpolymère.

Pour comprendre ce qu’est un terpolymère, il faut tout d’abord revenir à la définition d’un polymère. Un polymère est une substance composée de molécules caractérisées par la répétition, un grand nombre de fois, d’un ou de plusieurs atomes ou groupes d’atomes. Les polymères sont devenus l’élément essentiel d’un nombre très important d’objets de la vie courante, dans lesquels ils ont souvent remplacé les substances naturelles. Par exemple, le silicone est l’un des polymères de synthèse les plus connus. Le bois, les fibres végétales, le cuir, les tendons d’animaux et la laine sont des polymères naturels.

Un terpolymère est un polymère issu d’une opération de synthèse qui consiste à créer une chaîne macromoléculaire à partir de trois motifs monomères différents, un monomère étant grossièrement un élément qui peut se combiner avec les autres. Cette opération s’appelle la copolymérisation.

Le polyamide est quant-à lui un type de polymère contenant des fonctions amides dont je vous épargne les explications chimiques. Plus concrètement, le plus connu des polyamides est le nylon.

Les polymères sont ici choisis en fonction de leurs solidité, leurs niveau de flexibilité et leurs poids.

Festo_libellule_Zoom

La libellule embarque une batterie, neufs servomoteurs, un microcontrôleur ARM, un module de communication sans fil et quelques capteurs variés qui permettent de capter l’attitude du robot et de son environnement.

festo_libellule_cinematique

Une prouesse technologique de plus dans le monde de la robotique ? Je ne pense pas mais quoi qu’il en soit, la complexité d’un tel projet mérite notre attention.

Sources :
Wikipédia
Festo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *