HAL, l'exosquelette japonais certifié CE par l'Allemagne.
HAL, l’exosquelette japonais certifié CE par l’Allemagne.

C’est une première ! L’exosquelette HAL (Hybrid Assistive Limb, membre d’assistance hybride) a reçu la certification CE en Allemagne cet été, l’autorisant à être commercialisé en Europe.

Pour rappel, un exosquelette mobile motorisé (pour bien cibler HAL) est un dispositif mécatronique porté par une personne comme un vêtement, et ayant pour but d’assister une personne dans ses mouvements. Cela lui permet d’accroître sa force et son endurance pour différentes tâches nécessitant l’utilisation des bras et/ou des jambes.

Les applications de ce type de système sont nombreuses, et le cadre dans lequel HAL, de la société japonaise Cyberdyne, a été validé est celui de l’assistance à la personne. Couplé au système nerveux de l’utilisateur grâce à différents capteurs d’influx nerveux positionnés sur les muscles ou certaines parties de la peau où l’on détecte des échanges d’information, il peut servir à restaurer les fonctions motrices d’origines d’un être humain. Cela peut être dans le cadre d’une rééducation, ou tout simplement d’une substitution à un corps affaibli pour l’aider à subsister dans la vie de tous les jours. On pense par exemple aux personnes paraplégiques.

Yoshiyuki Sankai, le PDG de Cyberdyne, présente l'exosquelette HAL.
Yoshiyuki Sankai, le PDG de Cyberdyne, présente l’exosquelette HAL.

Pour la petite histoire, le nom HAL fait référence à l’ordinateur de bord du vaisseau spatial dans 2001 : L’Odyssée de l’espace, et Cyberdyne est l’entreprise qui a inventé Skynet dans Terminator.

HAL se décline en deux produits : L’exosquelette d’aide à la marche, et une version plus complète qui assiste aussi les mouvements des bras et du torse. Cyberdyne et l’université de Tsukuba ont commencé leurs tests en hôpital en 2012 au Japon, dans 130 institutions différentes.

La vidéo ci-dessous est une démonstration qui date de 2011.

Le certificat CE (Conformité Européenne) a été créé dans le cadre de la législation d’harmonisation technique européenne. Un produit marqué « CE » répond à certaines normes techniques et acquiert le droit de libre circulation sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne. Ce certificat n’est pas obligatoire pour tous les produits. En revanche, il l’est pour les produits d’utilisation strictement professionnelle (dispositifs médicaux, ascenseurs, instruments de pesage) et de grande consommation (jouets, ordinateurs, portables et ampoules). On classera HAL dans les dispositifs médicaux.

Une grande étape de passée donc pour un système très attendu dans le cadre du traitement des handicapes moteurs. Il ne nous reste plus qu’à attendre de voir ce système en application en France pour nous faire notre avis ! N’oublions pas que la France développe aussi ce type de système. Nous parlions d’Hercule il y a quelques temps. Nous vivons une époque où les cyborgs vont dépasser la fiction (ICI) !

Source : Wikipédia
Wikipédia
DailyMail

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *