Objet imprimé en 4D avec son animation.
Objet imprimé en 4D avec son animation.

L’auto-assemblage est un principe selon lequel un objet va être capable de changer de forme par lui-même pour atteindre celle prévue. Il s’agit de faire interagir ses composantes entre elles en fonction d’un stimuli tel que l’humidification de sa structure.

Il y a quelques mois, l’architecte Skylar Tibbits, également designer et spécialiste des sciences liées à l’informatique, a annoncé l’apparition d’un nouveau concept d’impression à quatre dimensions (4D printing). Ce nouveau concept utilise les principes de l’auto-assemblage dans le sens où l’objet imprimé va s’animer pour atteindre une forme prédéterminée.

L’avenir potentiel de cette technologie est son introduction dans les technologies automobiles, aéronautiques et de défense. Imaginez par exemple que votre voiture soit capable de s’adapter d’elle-même à un milieu humide pour s’éviter la corrosion.

L’office National de la Recherche de l’Armée américaine a quant-a-lui déjà fait fonctionner son imagination puisqu’il pense utiliser cette technologie pour créer des tenues de camouflage et de protection des soldats. Les tenues pourraient par exemple réagir à un gaz en particulier en cas d’attaque chimique. $855 000 (632 000€) ont déjà été débloqués pour financer l’étude des matériaux 4D, et ce sont les universités de Pittsburgh, Harvard et Illinois qui ont été sélectionnées pour travailler sur le sujet.

La dilatation et la torsion des matériaux est déjà prise en compte depuis longtemps en ingénierie, mais le point de vue présenté ici est très intéressant. On attend au pied levé une démonstration des applications ! 🙂

Source : 3ders

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *