Les robots du MIT collaborent pour réussir à executer leurs tâches chez vous.
Les robots du MIT collaborent pour réussir à executer leurs tâches chez vous.

On parle de plus en plus de l’intrusion des robots dans nos foyers et de l’ensemble des tâches qu’ils seront amenés à effectuer. Aujourd’hui, le mode de fonctionnement de ces robots est « chacun pour soit, les autres sont des obstacles ! ». Des laboratoires comme celui dont nous parlons aujourd’hui situé au MIT, travaillent sur des méthodes de collaboration pour que les tâches puissent être menées de façon optimales, et pour que le robot qui partage le même espace devienne un collègue de travail.

Cette vidéo illustre bien les objectifs de développement du MIT, cependant elle ne montre pas à quel point un tel système doit être intelligent. Dans le monde réel, les obstacles ne font pas de cadeau ! Parmi les problèmes à gérer, des erreurs de carte, des problèmes de communication, une bande passante très légère, et un matériel déffectueux. Le logiciel du MIT prend en compte ces possibilités.

Le logiciel actuel envisage plusieurs façons de traiter les autres robots partageant le même espace de travail. D’abord, il vérifie les resources disponibles et utilise les plus efficaces. Par exemple, si le système de communication sans fil est deffectueux mais que les robots sont tous équipés de points lumineux, l’algorithme à le choix de continuer de tester régulièrement la communication sans fil ou d’utiliser ces signaux lumineux directement.

Les décisions prices par le programme sont basées sur des données statistiques collectées par le système lui-même pendant qu’il effectue une mission. Hypothétiquement, il serait possible de déposer le robot n’importe où et de le laisser calculer la meilleure façon de mener ses tâches à bien.

Ce type de projet de collaboration se développe. A quand un robot aspirateur équipé de ce logiciel ? 🙂

Source : MIT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here