Google I/O est un salon de deux jours pendant lequel ont lieu de nombreuses conférences portant sur les technologies web, mobiles, et quelques projets pluridisciplinaires.
Lors du dernier salon Google I/O, des milliers de développeurs se sont déplacés, et ont pu constater qu’un téléphone pouvait finalement faire un bon robot jouet.
En effet, aujourd’hui, les téléphones sont dotés de nombreux capteurs ! Pourquoi n’a-t-on pas pensé plus tôt à détourner leur utilisation ? Une partie de la réponse se trouve dans le manque de fiabilité des capteurs installés sur les téléphones. Il est difficile de présenter un projet sérieux de robot sur ce type de support.
En revanche, on peut imaginer un robot jouet intéressant. C’est ce qu’on fait les salariés de chez Google et Hasbro avec un téléphone Nexus !
Ils ont fabriqué un exosquelette de téléphone doté de servomoteurs alimentés par une batterie supplémentaire, et contrôlés par bluetooth. Ces robots réagissent en fonction de l’environnement grâce à des accéléromètres, un écran tactile, des gyromètres et une caméra frontale. Ils communiquent avec les services internet de google grâce au WiFi, ce qui permet de déporter certains calculs vers une machine plus puissance (pour la reconnaissance faciale par exemple).
En fonction de ces capteurs, le robot est capable d’adopter un comportement et une humeur particuliers. Parmi ces comportements, il y a celui qui permet au robot de décider si vous êtes son ami ou non, et donc de savoir s’il veut rire ou être désagréable. 🙁
Les développeurs se sont également amusé à ajouter les stéréotypes humains en donnant un genre aux robots (males et femelles).
Le résultat est plutôt sympa :

Source :
Google IO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here