Qui l’aurait cru ? Aujourd’hui encore, des opposants Ă  la technologie se rĂ©voltent contre ceux qui la dĂ©veloppe.
Inventer de nouvelles technologies et de nouveaux robots serait devenu dangereux ? Il est clair qu’il ne faut pas prendre cette question Ă  la lĂ©gère, aussi rares ces attentats soient-ils.
L’Espagne, la France, le Mexique, et bien d’autres pays ont Ă©tĂ© victimes d’attentats envers les laboratoires de recherche en nanotechnologies ces dernières annĂ©es. C’est le site Internet Sciences et DĂ©mocratie qui tire la sonnette d’alarme dans un article que vous pouvez consulter en cliquant ici.
Source : Sciences et DĂ©mocratie

Laisser un commentaire