Cela pourrait s’appeler “Comment apprendre à un bras robotisé à se tourner les pouces ?” !
En effet, les universités de Cornell et de Chicago ont doté l’un de leurs robots de la capacité à lancer des objets avec une forte précision.
Pour comprendre le fonctionnement de ce robot, il nous faut expliquer le principe du fameux “gripper”.

En octobre 2010, les chercheurs de l’université de Cornell et de Chicago, ainsi que la société iRobot ont mis au jour une sorte de boule capable de remplacer une main. Cette boule appelée “gripper” est composée d’un sac en caoutchouc rempli de grains de café. Elle a la particularité de s’adapter à la forme de l’objet à porter avant de se durcir en évacuant l’air contenu.

Adaptée sur un bras robotisé doté d’algorithmes de calcul de forces et de trajectoires, on obtient des choses intéressantes :

Les chercheurs annoncent une précision de ±60mm avec 95% de confiance dans la direction suivie par l’objet, ce qui est très correcte !
Article scientifique à propos du bras
Article scientifique à propos de la boule
Sources : Cornell Creative Machines Lab
IEEE Spectrum

Laisser un commentaire