Rex Bionics est arrivé sur le marché avec une idée toute simple : Apporter plus de mobilité aux personnes handicapées par leur dépendance des chaises roulantes.
Sept ans plus tard, l’entreprise a vingt-cinq ingénieurs et fait partie de celles qui donnent un espoir concret à ceux qui ont perdu confiance en leurs jambes.

La solution apportée par Rex Bionics se présente sous la forme d’un exosquelette (squelette externe) dont le prix affiché s’élève à 150000$. La société située à Auckland a présenté son produit l’été dernier, en laissant à Kiwi Dave MacCalman, un ancien sportif qui a perdu l’usage de ses jambes, l’honneur de le tester.
Vous imaginez la joie qu’il a eu de retrouver des jambes après 30 ans dans un fauteuil roulant.
Ce type d’appareil a l’avantage de mettre l’utilisateur à la hauteur des autres personnes de son entourage, et de lui permettre de monter et descendre des escaliers.

Voici la vidéo d’un utilisateur de la solution de Rex Bionics :


Source : Rex Bionics

1 COMMENTAIRE

  1. Excellente l’idée ! Vivement qu’ils miniaturisent le tout pour que l’utilisateur puisse multiplier ses activités.

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.