Le premier avion fonctionnel sorti tout droit d'une imprimante 3D

0
1233


Il y a quelques semaines, nous parlions de l’avenir des imprimantes 3D en robotique, et de leur aspect pratique dans le prototypage. (voir l’article ici)
Nous parlions Ă©galement de l’apparition des imprimantes 3D chez les particuliers. (voir article ici)
L’universitĂ© de Southampton que nous connaissons grâce Ă  sa participation au concours SAUC-E, vient de prouver que les imprimantes 3D pouvaient aussi sortir un produit relativement fini tel que l’avion de modĂ©lisme que nous prĂ©sentons aujourd’hui.
C’est au nord de Stonehenge que l’Ă©quipe de Andy Keane et Jim Scanlan a fait une dĂ©monstration relativement convainquante. Plus besoin de tous ces points de colle, de toutes ces vis qui dĂ©stabilisent inutilement les avions ! DĂ©sormais, nous entrons dans un monde oĂą seuls les modules Ă©lectriques se dĂ©tachent de la structure.
L’impression 3D se dĂ©mocratise tellement que les coĂ»ts se sont Ă©normĂ©ment rĂ©duits ces dernières annĂ©es pour un dĂ©tail Ă  100 micromètres.
Le budget débloqué pour la création du Southampton University Laser Sintered Aircraft (Sulsa) a été de 5 720€.

Source : New Scientist

Laisser un commentaire