Le drone Falcon HTV-2 perdu lors de son second essai !

0
2333


Hier encore, tous les yeux Ă©taient tournĂ©s vers la base de la Vandenberg Air Force, en Californie, d’oĂą le Falcon HTV-2 HTV-2 (Hypersonic Technology Vehicle 2) de la DARPA (Agence de recherche avancĂ©e sur les projets de dĂ©fense du pentagone) devait dĂ©coller et effectuer une mission en totale autonomie.
Cet engin capable d’atteindre 22 fois le mur du son (27 000 km/h) et mesurant 3,60 mètres de long pourrait thĂ©oriquement joindre New York Ă  Los Angeles en tout juste 12 minutes. Il serait capable de se dĂ©placer d’un point A Ă  un point B en moins d’une heure, quelque soit la position dĂ©signĂ©e sur le globe !
Le hic, c’est que la DARPA a quelques soucis Ă  passer de la thĂ©orie Ă  la pratique, et les deux tests du prototype ont tout deux Ă©chouĂ©s.
Depuis hier, l’agence recherche son vĂ©hicule perdu pendant les essais quelque part dans l’ocĂ©an Pacifique… le contact a Ă©tĂ© rompu 9 minutes après le dĂ©collage…

D’après le magazine en ligne Maxi Sciences, l’engin est dotĂ© d' »Une capacitĂ© qui rĂ©pond au projet des militaires amĂ©ricains d’avoir les moyens de frapper des cibles Ă  l’autre bout du monde avec des armes conventionnelles dans l’heure, un projet baptisĂ© « frappe mondiale rapide », prĂ©cise l’AFP. « A la diffĂ©rence d’un missile balistique, l’engin est manoeuvrable et suit donc une trajectoire moins prĂ©visible. Il ne risque ainsi pas d’ĂŞtre pris pour un missile nuclĂ©aire », a expliquĂ© Loren Thompson, expert au Lexington Institute, un centre de rĂ©flexion spĂ©cialisĂ© dans l’aĂ©ronautique. »


Source :
The Daily Mail

Laisser un commentaire