Vous aviez peur des oiseaux ? Méfiez-vous maintenant des drones aériens kamikazes !
Un drone aérien (« faux bourdon » en anglais), ou UAV (Unmanned Aerial Vehicle) est un aéronef sans pilote humain à bord, qui emporte une charge utile, destinée à des missions de type surveillance, de renseignement ou de combat. Ils sont en général utilisés au profit des forces armées ou de sécurité (police, douane, etc.) d’un État, mais peuvent avoir aussi des applications civiles.
L’U.S. Air Force vient de présenter ce qu’elle appelle un “Système Aérien Miniature à Munition Mortel” (Lethal Miniature Aerial Munition System). Une fois lancé dans les airs, ce petit UAV est capable de traquer une cible et de se jeter dessus lorsqu’on lui en donne l’ordre !
Actuellement, il existe plusieurs systèmes fonctionnant sur ce principe, mais l’avantage du LMAMS est caché dans ses 3 kilos tout mouillé, avec système de lancement inclus. Il peut être déployé en moins de 30 secondes, voler à une altitude de 100 mètres au dessus de nos têtes, et peut repérer une cible en 20 secondes. A partir de là, le drone peut suivre sa cible pendant une trentaine de minutes, transmettant la vidéo de ce qu’il survole en temps réel.
Ce type d’UAV peut être utilisé par des soldats dans le cadre d’exploration de zones dangereuses, et de suivi d’une cible particulière. Une petite démonstration est faite dans la vidéo ci-dessous :

Source :
IEEE Spectrum
Wikipédia

Laisser un commentaire