Alan Mathison Turing (1912-1954) est l’un des auteurs de l’informatique d’aujourd’hui. Il est connu pour avoir relev√© de nombreux d√©fis comme le d√©cryptage des codes secrets g√©n√©r√©s par la machine Enigma utilis√©e par les nazis. Ses travaux tournaient essentiellement sur la cr√©ation d’une Intelligence Artificielle au sein d’une machine.
Il cr√©e en 1950, le test de Turing qui permet d’√©valuer la capacit√© d’une machine √† imiter une conversation humaine. Si celle-ci est capable de duper un √™tre humain dans une conversation, alors c’est gagn√© ! Pour conserver la simplicit√© et l’universalit√© du test, la conversation est limit√©e √† un √©change textuel entre les protagonistes. La machine est donc ce que l’on appelle un chatbot.
Le prix de Loebner en Intelligence Artificielle (IA) est le premier test de Turing formalis√© et r√©compens√©. Il a pour but de faire r√©fl√©chir sur l’une des questions essentielles de Turing : ¬ę¬†Si un ordinateur pouvait penser, comment pourrions-nous le prouver ?¬†¬Ľ.
Ci-dessous, une photo de Hugh Loebner (Image: Paul Marks).

Avant hier, le 19 octobre, un chatbot nomm√© Rosette a gagn√© le prix annuel de Loebner en Intelligence Artificielle de 4 000$ √† l’universit√© de Exeter. Mais une fois de plus, aucune des quatre machines en comp√©tition n’a r√©ussi √† convaincre enti√®rement les juges humains.
Tous les ans depuis 1991, Hugh Loebner demande à quatre juges de faire passer le test aux machines compétitrices en mélangeant humains et machines dans les conversations. Personne ne sait qui parle à qui.
Cette année malheureusement, les chatbots étaient détectés par les juges après seulement quatre questions.
La première place est revenue à Bruce Wilcox avec Rosette, le second prix a été décerné à Adeena Mignona pour Zoe, le troisième prix a été accordé à Mohan Embar pour ChipVivant, et Ron Lee est arrivé quatrième avec Tutor.
Remarqu√© pour son absence en finale, CleverBot a beaucoup marqu√© les esprits puisque ce robot est capable d’apprendre √† partir de conversations humaines r√©elles. Son d√©veloppeur britanique, Rollo Carpenter, a d√©clar√© que la version pr√©sent√©e pendant le test √©tait une version all√©g√©e, raison pour laquelle les juges ont √©t√© d√©√ßus. La version compl√®te est disponible en ligne et est relativement bluffante ! (voir ici et posez vos questions en anglais)
Le programme Rosette, gagnant de la compétition, est testable ici.
Au del√† de ce test sous forme de comp√©tition, il faut savoir qu’aujourd’hui, les d√©tecteurs de robots informatiques sont indispensables sur Internet. En effet, chacun d’entre nous connait le probl√®me des spams. Aujourd’hui, l’objectif des d√©tecteurs de spams est non seulement de recenser ceux-ci, mais aussi de les d√©tecter intelligemment. Le but est de savoir si le spam est envoy√© par une machine ou par un √™tre humain.
Pire encore, comme beaucoup de blogueurs, j’ai r√©guli√®rement des commentaires post√©s sur le site par des robots. (heureusement que j’ai la possibilit√© de les bloquer). Le syst√®me trouv√© pour v√©rifier que la personne qui envoie le commentaire est un √™tre humain est le captchat. Ce texte difforme que l’on vous demande de recopier avant validation.

Si vous souhaitez plus d’informations √† propos des robots qui contournent les Captchas, regardez cet article de Clubic ici.
Cependant, certains ont trouv√© la parade et utilisent vos captchats sur d’autres sites pour qu’un √™tre humain donne la r√©ponse au robot… Bref, dans certaines conditions, les robots imitent d√©j√† tr√®s bien les humains et nous donnent du fil √† retordre !
Sources :
Wikipédia
Wikipédia
New Scientist

2 Commentaires

  1. Derni√®re fois que je discute avec un robot… (CleverBot).
    Premi√®re question: ¬ę¬†connait tu ¬ę¬†Harry Potter¬†¬Ľ ?¬†¬Ľ il r√©pond ¬ę¬†i love harry potter¬†¬Ľ… Ok sa c’√©tait facile.
    Mais apr√®s je lui demande ¬ę¬†comment on fait des cookies¬†¬Ľ l√†.. il a pas √©t√© foutu de r√©pondre correctement, ce qu’il disait n’avait aucun sens !
    Donc pour r√©sumer je pense que, si vous voulez poser des question a une machine, aller sur wikip√©dia ^^. (wiki sait dire ¬ę¬†Je ne sais pas¬†¬Ľ)

Laisser un commentaire