Shy Roboticiennes, Shy Roboticiens,

Cette semaine débute la série de tutoriels de la carte Arduino. Cette fameuse carte dont tout le monde parle et dont la communauté grandit chaque jour, est une carte électronique dont les plans ont été publiés en licence libre il y a quelques années déjà, et dont la programmation a largement été simplifiée grâce à ses nombreuses bibliothèques. Cette phrase fera hurler les puristes : Une fois l’interface de développement choisie et configurée, l’utiliser devient un véritable jeu d’enfant !

Aujourd’hui distribuée sous différentes formes et différents prix pour s’adapter aux besoins des acheteurs, on y retrouve en général des entrées/Sorties analogiques, des ports PWM, ports USB, ports de communication RS232, etc. Cette carte était destinée à la programmation multimédia interactive en vue de spectacles ou d’animations artistiques, elle est désormais adoptée par la robotique !

On retiendra deux façons de programmer ces cartes : Via l’interface Processing (inspirée de Wiring1), ou via le logiciel de développement Eclipse que nous préférons car il laisse une plus grande liberté dans les développements.

Dans ce tutoriel, nous allons expliquer comment installer en configurer Eclipse IDE sous Windows 7 pour programmer les cartes Ardupilot et Arduino Mega ADK. La plupart des procédures que nous allons décrire peuvent également aider les Shy Lecteurs restés sous Windows XP utilisant d’autres types de cartes Arduino.
Et oui, nous n’utilisons pas qu’Ubuntu chez Shy Robotics !

Si nous voulons nous situer sur « La représentation d’un robot d’après Shy Robotics », les blocs que nous exploiteront seront :
– La station de conception et de développement : Ce sera l’ordinateur sur lequel nous ferons nos développements.
– Le calculateur, pour les calculs de bas niveau : La carte Arduino.
– L’alimentation électrique : Nous alimentons la station de conception et de développement et la carte Arduino.
– Les données échangées : La station de développement communique avec la carte Arduino via un câble USB.

Représentation d'un robot d'après Shy Robotics et positionnement du tutoriel (explications ici)
Représentation d’un robot d’après Shy Robotics et positionnement du tutoriel (explications ici)

I – Installer l’interface de développement Eclipse IDE.

I.0) Télécharger et installer la machine Java

Si vous n’avez pas installé java, le logiciel Ecplise ne pourra pas s’ouvrir sur votre ordinateur.
La procédure est donc de télécharger et d’installer la machine virtuelle java.

Télécharger Java sur java.com.
Télécharger Java sur java.com.

Une fois l’installation terminée, ajoutez l’adresse de java.exe dans la variable d’environnement « path ». (vous pouvez agrandir l’image ci-dessous pour voir la procédure sous Windows 7)

ajouter java au path

I.1) Télécharger Eclipse

Avant de développer sur la carte Arduino, il vous faudra télécharger l’interface de développement Eclipse IDE pour le langage C++. (Prenez la version 64 bits si votre PC est récent). Sachez que ce programme ne s’installe pas. Vous pourrez directement lancer le fichier exécutable qui se trouve dans le dossier que vous aurez téléchargé et décompressé. Choisissez donc bien l’emplacement de téléchargement. Pour éviter tout problème, il est conseiller de télécharger le fichier à la racine de votre disque dur. Par exemple, sur « D:\ ».

Eclipse-téléchargement

Une fois le téléchargement terminé, décompressez le dossier.

Extraire

Nous allons maintenant installer les extensions qui permettent à Eclipse de converser avec les cartes Arduino (d’après http://www.baeyens.it/eclipse/Install.html).

I.2) Téléchargez le compilateur Arduino

Dans le dossier d’Eclipse que vous avez téléchargé et décompressé, créez un répertoire « CompilArduino ».

CompilArduino

Téléchargez sur « http://arduino.cc/en/Main/Software », la version « Windows » du logiciel d’Arduino dans le dossier « CompilArduino ».

Telecharger-Arduino

CompilArduinoD

Décompressez le fichier « .zip ».

I.3) Installer les extensions Arduino sous Eclipse

– Lancez le programme Eclipse (eclipse.exe). Il vous demande alors un nom d’espace de travail (« workspace »). C’est dans cet espace que sera enregistrée toutes vos configurations. Pour ma part, je l’ai nommé « workspaceTuto ».

Lancer-Eclipse

Il est possible que les deux boites de dialogues illustrées ci-dessous apparaissent à votre écran. Cochez leurs cases et cliquez sur « ok ».

Dialog

Une fois ces deux fenêtres quittées.

– Quittez l’onglet de bienvenue d’Eclipse.
– Cliquez sur le menu « help », puis « install new software ». Entrez « http://www.baeyens.it/eclipse/update » dans la ligne « Work with » puis cliquez sur « Add… ». Ajoutez le nom comme illustré ci-dessous puis validez. Décochez « group items by category ».

Install-New-SoftWare

Cochez « Arduino Eclipse Extensions » puis cliquez sur « Next ».

Install

Cliquez sur « Next ».

Install2

Cochez « I accept the terms of the licence agreement ». Ceci signifie que vous respectez le contexte d’utilisation des extensions. Dans un cadre commercial, il vous faudrait y prêter plus d’attention. Cliquez enfin sur « Finish ».

Install3

Patientez, cliquez sur « ok » dans la fenêtre de dialogue « Security Warning » qui s’affiche, puis sur « Yes » dans la fenêtre de dialogue « Software Updates ».

Install4

Ouvrez à nouveau l’espace de travail dans lequel vous avez choisi de travailler en répondant correctement dans la boîte de dialogue qui apparaît.

Workspace-Launcher

I.4) Configurer les extensions Arduino sous Eclipse

– Ouvrez la fenêtre de préférences en passant par le menu « windows->preferences ».

Preferences

– Ouvrir la section « Arduino » et remplir comme l’image ci-dessous en utilisant l’emplacement du dossier Arduino que vous aviez choisi. Souvenez-vous de l’emplacement du dossier « CompilArduino » et ajoutez la suite du chemin vers le dossier contenant le « arduino.exe ». (« …\CompilArduino\arduino-1.0.3-windows\arduino-1.0.3. »)

Install5

Cliquez sur « ok » pour sauvegarder les préférences. Vous avez désormais un IDE Eclipse configuré pour Arduino !

Voici deux captures d’écran de réglages des préférences qui peuvent beaucoup vous simplifier la vie par la suite si vous les recopiez :

– Dans la section « general->workspace », cochez la sauvegarde automatique avant construction « Save automatically before build ».

preferences1

– Dans la section « C/C++ », à la ligne d’édition titrée « Files to index up-front », écrivez le chemin vers le fichier « Arduino.h. (« …\CompilArduino\arduino-1.0.3-windows\arduino-1.0.3\hardware\arduino\cores\arduino\Arduino.h »). Pas d’inquiétude si la ligne illustrée ci-dessous n’existe pas… Cela m’est également arrivé et tout fonctionne quand même très bien !

preferences2

II – Créer un nouveau projet Arduino sous Eclipse.

– Cliquez sur le menu « File->New->Other… ». Sélectionnez « Arduino->New Arduino Sketch » puis cliquez sur « Next ».

NewArduinoSketch

Nommez votre projet et « Next ».

Clignotuto

A cette étape, il vous faut connecter votre carte Arduino au PC en USB. (Elle est alimentée par l’USB) Nous avons connecté notre Mega ADK qui correspond à une configuration « Board » « Arduino Mega 2560 or Mega ADK ».

Sous Windows 7 :
– Cliquez sur « Démarrer » puis sur « Ordinateur » avec le deuxième bouton de la souris. Cliquez ensuite sur « Propriétés->gestionnaire de périphériques ».
Gestionnaire-de-périphériques

Sous Windows XP :
– Même procédure mais sur « Poste de travail ».

ComputerProprietes

– Regardez le numéro de COM qui est attribué à votre carte Arduino. En l’occurrence ici, nous sommes sur le COM3.
– Cela vous permet d’écrire « COM3 » à la ligne « Port » dans la boîte de dialogue que vous avez laissé ouverte sous Eclipse.

ConfigArdu

– Cliquez sur « Finish ».

Vous pouvez désormais voir votre projet créé dans la colone « Project Explorer ».
Project-Explorer

C’est dans le fichier « .cpp » dans le dossier que vous allez maintenant pouvoir travailler ! Cliquez deux fois sur le nom du fichier « .cpp ».

ClignotutoCpp

Vous constatez l’existence de deux fonctions :
– Setup : Fonction d’initialisation de la carte. Elle vous permet de choisir les paramètres d’initialisation de la carte Arduino.
– Loop : Boucle infinie exécutée après l’initialisation. C’est là que l’intelligence sera codée.

Nous sommes maintenant prêts à programmer ! Youhouuuu !

Résumé vidéo ici :

arduino serial demo from Shy Robotics on Vimeo.

III – Faire clignoter une Diode Electro Luminescente (DEL).

Recopiez le code ci-dessous dans le fichier .cpp dont nous parlions précédemment.

#include "Clignotuto.h"

// Fonction d'initialisation de la carte
void setup()
{
	 // La pate 13 a une diode connectée sur la plupart des Cartes Arduino.
	 pinMode(13, OUTPUT);
}

// Boucle infinie
void loop()
{
	digitalWrite(13, HIGH);   // Allumage de la diode
	delay(500);              // Attente de une demi seconde
	digitalWrite(13, LOW);    // Estinction de la diode
	delay(1000);              // Attente de 1 seconde
}

Avec le second bouton de la souris, cliquez sur le dossier du projet dans la colonne « Project Explorer », puis sur « Build Project ».

Build-Project

Patientez…

PatientezBuild

Votre projet est compilé, il ne reste plus qu’à le charger sur la carte Arduino en cliquant sur l’icone « AVR » dans la barre d’outils d’Eclipse.

AVR-icon

Si tout s’est bien passé, l’onglet « Console » de Eclipse vous affiche le message suivant :

AVRDude

Si vous regardez votre carte Arduino, une diode clignote désormais. Sur la Mega ADK, c’est la diode orange à côté du « L ».

ClignotementDEL

IV – Contrôler un servomoteur.

Il faut d’abord importer la bibliothèque arduino adaptée au servomoteur servo.h, en cliquant avec le deuxième bouton de la souris sur le dossier du « Project Explorer » puis sur « Import ».

Import

Sélectionnez « Import Arduino libraries in the current project » puis cliquez sur « Next ».

ImportArduinoLibraries

Sélectionnez la bibliothèque dont vous avez besoin. En l’occurence ici « Servo », puis cliquez sur « Next ».

ServoListLib

Cliquez sur « Finish ».

SelectLib2

Branchez le servomoteur avec la patte rouge sur l’alimentation, la patte noire sur la masse, et la patte jaune sur l’entrée PWM (c’est la consigne). Ici, on a choisi la patte PWM n°6 pour envoyer les ordres au servo.

TutoArduino

Déclarez la bibliothèque utilisée dans votre code en ajoutant « #include « Servo.h » » comme suit.

#include "Clignotuto.h"
#include "servo.h"

int pos = 0;
Servo myservo;

// Fonction d'initialisation de la carte
void setup()
{
	 myservo.attach(6); // Connexion de la patte PWM n°8

}

// Boucle infinie
void loop()
{
	for(pos = 1; pos < 180; pos += 3) // Boucle qui permet de passer d'un angle de 0° à 180° avec un pas de 3° { myservo.write(pos); // Envoie l'ordre de position au servo delay(500); // Attente de 500ms } for(pos = 180; pos>=1; pos-=3)     		  // Boucle qui permet de passer d'un angle de 180° à 0° avec un pas de 3°
	{
		    myservo.write(pos);              //  Envoie l'ordre de position au servo
		    delay(500);                      //  Attente de 500ms
	}

}

Voilà pour ce premier tutoriel de programmation de carte Arduino. En espérant qu’il vous ai bien aidé !

30 Commentaires

  1. Bonjour,

    Un grand merci pour ce tuto, cela fait plaisir d’avoir un vrais IDE pour programmer l’arduino.

    J’aurais une question aux sujets des servo moteur.

    J’ai un programme qui tourne pas trop mal mais encore en béta, je suis parti d’un programme existant, ou je gère en plus des servo moteur (au final 4 servo) et pleins d’autres choses, allumage led, des capteurs en entrée, des commandes de relais, des mesures, un afficheur etc…

    J’ai un peu de mal à gérer le temps. le mécanisme a utiliser pour gérer chaque groupe n’est pas très clair. Auriez vous un tuto ou une explication pour gérer plusieurs tache, l’arduino n’étant pas multitâche.

    Merci

  2. Bonjour Christophe,

    Sur Arduino, et comme sur tous les microcontrôleurs qui n’ont pas d’OS multitaches, il faut décomposer les taches à effectuer en deux catégories :
    les events, des actions à effectuer lors d’une condition précise
    et les actions périodiques, déclenchées à intervalle régulier, qui sont en quelques sorte des events basés sur un timer.

    Donc globalement il faut transformer un code linéaire, en un code événementiel.

    Par exemple il faut transformer l’action attendre 100ms, allumer une LED, attendre 100ms, eteindre une led codé comme suit :

    while(1){
    allume_led();
    waitMS(100);
    etiendre_led();
    waitMS(100);
    }

    Par une fonction non bloquante led_event, qui vérifie si elle a une tache à faire, si oui, la fait et retourne et si non retourne. Cette fonction non bloquante, qui permet de gérer les évènements, doit généralement avoir des variable d’état qui permettent de savoir quelle action doit être réalisée.

    Voici un exemple de fonction :
    void led_event(void){
    /*le mot clé static permet de garde la valeur d’une variable d’un appel à l’autre dans une fonction, la valeur indiqué lors de la définition est la valeur utilisé au début du programme, ie lors du premier appel de la fonction */
    static uint16_t timeEvent = 0;
    static boolean action = false; //vrai = allumer, faux = eteindre

    if(get_time_ms() > timeEvent){
    if(action){
    allume_led();
    action = false;
    timeEvent += 100; //prochain action dans 100ms, (plus exactement, 100ms après le début de l’action actuelle donc une vrai période de 10Hz sera respecté)
    }
    else
    {
    eteindre_led();
    action = true;
    timeEvent += 100;
    }
    }
    return;
    }

    Dans la boucle main() on met un while(true){}, sous arduino c’est la fonction loop(), on peut maintenant mettre :

    loop(){
    led_event(void);

    }

    Ce qui est intéressant de noter, c’est que la fonction led_event va gérer la tache de faire clignoter une led. On peut la cloner et en mettre autant qu’on veut dans la boucle loop, avec des fréquences différentes, des évènements différents (basées sur l’appui d’un bouton (détection de front ou autre)) sans empêcher les autres taches de fonctionner.

    Le plus difficile est d’arriver à transformer un programme linéaire, qui effectue une tache après l’autre, en un programme sequentiel, basé sur des évènement ou chaque action est relativement courte.

    Ce mode de programmation est aussi appelé mode asynchrone.
    Il y a plusieurs librairies de ce type sur la page :
    http://p.loussouarn.free.fr/arduino/asynchrone/asynchrone.html

    J’espère que cela t’aidera à continuer ton programme,

    Bon courage pour la suite,
    Corentin

  3. Bonjour
    Mon niveau en informatique est plutôt faible (2ème année en licence informatique a l’université), mais je suis véritablement passionné par ce domaine.
    Depuis que je fréquente votre site Internet, ma motivation pour les sciences informatiques a énormément grandit.
    C’est la raison pour laquelle je vous formule une demande de conseil :

    Pensez-vous qu’avec ma formation en informatique, je peux réussir un jour à percer comme ingénieur en robotique ou en intelligence artificielle ?
    Je me suis récemment dirigé vers les systèmes embarqués. Les deux formations sont-elles compatibles ?

    A la vue de vos publications, je pense pouvoir faire confiance à votre gentillesse. Que me suggérez-vous ?

    Merci!!!!!!!!

    • Bonjour,

      Cette question est assez complexe car elle dépend de vos compétences, de votre situation, et de ce qui vous motive dans la vie.
      Un professeur m’a dit un jour : « Il y a ceux qui ont les diplômes et ceux qui ont les idées ». A l’époque, ça m’avait fait rire.
      Depuis maintenant 2 ans, je me suis lancé dans des travaux de recherche sur l’innovation et sur la robotique. D’ici 6 mois à 1 ans, j’en publierai les résultats sur ce site. Je pense qu’ils permettront de répondre à vos questions.
      Actuellement, je rencontre de nombreux chefs d’entreprises et professionnels innovants qui travaillent dans le secteur des nouvelles technologies et de la robotique pour vérifier mon travail.
      Il y a une chose qui m’a marqué : 30% des personnes que j’ai interviewé et qui ont réussi n’ont même pas eu (ou eu de justesse) le bac à 18 ans.

      Pourquoi ont-elles réussi alors ? Faire des études ça permet quand même d’apprendre un métier !
      En fait, ces personnes étaient passionnées par quelque chose qu’elles faisaient chez elles avant tout. Ce n’est pas l’école ou les études qui les ont rendues performantes, c’est le travail qu’elles réalisaient chez elles ! Ce pour quoi elles étaient capable de travailler des nuits entières ! Et pourquoi est-ce que j’utilise le mot travailler ?… Quand on est passionné on considère qu’on s’amuse !

      Donc ma réponse est assez simple : Suivez ce qui vous motive réellement. Les études sont un guide qui permettent d’apprendre que des choses existent. Le reste du travail, c’est à vous de le réaliser.

      Veuillez m’excuser pour la forme brouillon de ma réponse, mais je travaille beaucoup en ce moment et j’ai voulu vous répondre au plus vite.

      David

  4. Super Tutoriel,

    Comme l’a dit Christophe, au moins un vrai système de développement.

    De mon côté, je travaille plutôt dans le monde Microchip, et j’utilise les cartes ChipKit, j’ai essayer de transposer ce tuto avec le MPIDE, mais pour le moment, je n’ai pas de bon résultat.
    Existe t-il l’équivalent pour MPIDE?

    Merci,
    Denis.

    • Bonjour Denis,

      Je n’ai pas de réponse sûre à ce jour car je n’utilise plus les composants Microchip pour le moment, bien que j’ai pu apprécier leurs performances.

      Il faut faire quelques recherches sur le fonctionnement du module AVR d’Eclipse qui prend en charge la compilation du code. Peut-être qu’il suffit de transférer l’executable présent dans MPIDE dans le dossier d’AVR.
      C’est peut-être utopique de penser que cela fonctionnera mais ne sait-on jamais !

      David

      • Bonjour David,

        Vraiment désolé de répondre seulement maintenant, je ne suis plus revenu sur le forum.
        Un tout grand merci pour la réponse, je vais faire toute une série de tests et je vous tiendrai informé.

        Bien à vous,
        Denis.

  5. Bonjour,
    J’ai tenté de suivre le petit tuto d’installation d’Eclipse pour Arduino.
    Version que j’essaye de’installer : Eclipse IDE for C/C++ Developers, Version: Luna Service Release 2 (4.4.2), Build id: 20150219-0600.

    Lorsque je vais sur : Windows/Preferences/arduino/arduino

    et là impossible de mettre des path qui soient accepté!

    Je me retrouve avec le message d’erreur suivant :
    « Arduino folder is not correc…rary folder is not correct! »

    Pourtant le chemin est correcte

    Avez-vous peut être une idée ?

    • Bonjour,

      Au premier abord, je vois 2 premières choses à vérifier :
      – La longueur du chemin écrit est-elle correcte ? (dès que ça dépasse 255 caractères les problèmes arrivent)
      – Les droits d’accès au dossier en lecture+écriture sont ils correctement configurés ?

      • Salut

        La longueur du chemin écrit est le plus court possible!
        Eclipse est bien installé à la racine !

        Mais effectivement, le pb est les droits d’accès au dossier qui reste en lecture seul, malgré mes différentes tentatives !

        Si quelqu’un à une solution !

  6. Bonjour,

    Dans le cadre d’un projet, je dois utiliser un module d’incrustation vidéo à connecter en liaison SPI avec une carte Arduino.

    Seulement voila, le module complémentaire se programme en C, ce qui est impossible avec l’IDE Arduino, si j’ai bien compris ? (sur la documentation, il est dit que le « sample code » compile avec WinAVR).
    Je dois donc écrire mon programme entièrement en C, à l’aide d’un autre logiciel.

    Cependant je débute en programmation de micro contrôleur, et faire mon programme sans utiliser certaines fonctions incluses dans la librairie Arduino me semble impossible.

    Cela fait plusieurs jours que j’essaie de programmer avec WinAVR, et par manque de documentation claire sur ce logiciel (en tout cas pour un débutant comme moi), je n’arrive pas à le comprendre et à trouver de solution pour faire fonctionner mon programme. La plupart des tutos utilisent un « programmeur » externe, alors que la carte Arduino est censée en posséder un déjà, et j’aimerais m’en passer.
    De plus, je me perds au milieux des librairies d’Arduino, et je n’arrive pas à trouver une façon simple d’utiliser les fonctions de la classe serial (qui m’intéressent).

    Je suis ensuite tombé sur votre tutoriel, très explicite, qui me pousse à utiliser Eclipse à la place de WinAVR.
    Ma question est donc toute simple : Pensez vous qu’il soit possible de mener à bien mon projet en utilisant Eclipse ?

    Désolé pour le pavé, j’essaye de présenter mon problème de la façon la plus compréhensible possible…
    Si vous trouvez le temps de me lire et de me répondre, je vous en serais extrêmement reconnaissant !

    Dans tous les cas merci pour ce tutoriel !

    • Salut,

      Merci pour ton intérêt pour nos publications.

      Eclipse offre plus de possibilités que l’IDE d’Arduino, mais tu es déjà censé programmer en C. J’ai peur que ton problème ne soit pas celui que tu penses.
      A mon avis, tu confonds le Framework et le langage. WinAVR utilise le même compilateur qu’Eclipse, donc il n’y a pas de raison que ta compilation se fasse avec l’un et pas l’autre.
      Par contre, ce tutoriel t’explique comment installer et utiliser ce dont tu as visiblement besoin. Tente ! 🙂

      Dans le cas où tu n’arrives pas à compiler après avoir suivi ce tutoriel :
      La première chose que je te conseille de faire, c’est de vérifier si les bibliothèques que tu veux utiliser sont disponibles.
      Pour ce faire, regarde dans la documentation technique du microcontrôleur de ta carte Arduino, et dans celle du compilateur que tu utilises.

      • Malheureusement je rencontre le même problème que stig ci dessus lors de la configuration du path d’Arduino…

        La longueur du chemin ne dépasse pas 255 caractères, par contre dans les propriétés du dossier, celui ci est affiché en « lecture seule », propriété qu’il est impossible de décocher apparemment (c’est un problème récurrent sur windows 7).
        J’ai essayé en me donnant tous les droits sur le dossier, mais le problème persiste…

  7. Salut

    La longueur du chemin écrit est le plus court possible!
    Eclipse est bien installé à la racine !

    Mais effectivement, le pb est les droits d’accès aux dossiers qui reste en lecture seul, malgré mes différentes tentatives !

    Si quelqu’un à une solution !

  8. Bonjour,
    j’installe eclipse mais je suis bloqué sur le lancement de l’exécutif eclipse. J’ai un message d’erreur (no java virtual machine was found) dois-je télécharger javaw.exe?
    merci pour vos réponses.
    cordialement

    • Bonjour Yves,

      En effet, ce problème nous est régulièrement remonté.
      Pour le comprendre, il faut d’abord savoir qu’Eclipse est un outil de développement (IDE) codé en java (même si on choisi la version qui permet de programmer en C++) ; il nécessite donc la machine Virtuelle Java pour être utilisé (comme tu l’as indiqué). La machine Virtuelle Java est disponible sur http://java.com/.

      Ma réponse a-t-elle été utile ? 🙂

  9. bonjour je suis allé voir ton lien mais je ne comprend pas la phrase :
    4.Dans la fenêtre d’édition, modifiez PATH en ajoutant l’emplacement de la classe à la valeur de PATH.
    je suis en Windows 7.
    merci pour tes renseignements.
    cordialement.

  10. Bonjour j’ai tout fait comme indiqué a part que le programme arduino.cc téléchargé n’a pas eu besoin d’être Dezipé et que la version est arduino1.6.5-r2-windows. le résultat est le même.

    Java was started but returned exit code 13
    C:ProgramDataoracleJavajavapathjavaw.exe
    -Dosgi.requieridjavaVersion=1.7
    -Xms40m
    Xmx512m
    -jar C:UserFamilleDesktopeclipse-cpp-luna-SR2-win32-x86_64(1)eclipse
    …ect
    le chemin ajouté dans le path est:

    C:Program Files (x86)Javajre1.8.0_45bin
    merci si vous avez une solutions

  11. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce tutoriel en français.
    J’ai un problème très énervant que j’essaye de palier depuis 2H et 1/2.
    Lorsqu’il faut entrer les chemins d’accès au programme Arduino à cet endroit du tuto :

     »
    – Ouvrir la section « Arduino » et remplir comme l’image ci-dessous en utilisant l’emplacement du dossier Arduino que vous aviez choisi. Souvenez-vous de l’emplacement du dossier « CompilArduino » et ajoutez la suite du chemin vers le dossier contenant le « arduino.exe ». (« …CompilArduinoarduino-1.0.3-windowsarduino-1.0.3. »)
     »

    Je ne peut cliquer sur « ok » car Eclipse me met : « Arduino folder is not correct! »

    J’ai déjà réessayé le tuto depuis le début deux fois et à chaque fois j’étais confronté à ce problème ! C’est extrêmement frustrant…

    Je dois écrire de longs programmes avant peu et l’Arduino IDE n’est pas très pratique…

    Pouvez-vous m’aider ?
    Merci d’avance,
    Orion

    • Bonjour Yves,

      Désolé d’avoir mis autant de temps à répondre. J’ai écris cet article en 2013 et je pense qu’il y a eu plusieurs évolutions depuis. Malheureusement, je n’ai pas le temps en ce moment de faire les tests nécessaires pour apporter une réponse.
      Si tu trouves la solution, nous te serions reconnaissants de la partager ici pour que je mette à jour le tutoriel.

      A très vite et merci ! 😉

  12. Bonjour à tous,

    Merci pour vos messages.

    J’ai écris cet article en 2013 et je pense qu’il y a eu plusieurs évolutions depuis. Malheureusement, je n’ai pas le temps en ce moment de faire les tests nécessaires pour apporter une réponse.
    Si quelqu’un trouve la solution avant que je ne me repenche sur le sujet, n’hésitez pas à l’ajouter dans les commentaires et je modifierai le tutoriel en conséquence.

    A très vite ! 🙂

  13. bonjour quelle bibliothèque on doit intégrer pour faire la relation entre la carte arduino (uno) et un lecteur code a barre (lauz electronic)
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Pour des raisons de sécurité, merci de répondre à la question suivante *