Romain Faroux présente Airinov et sa révolution agricole.
Romain Faroux présente Airinov et sa révolution agricole.

Cocorico ! La société française Airinov commence à devenir un acteur de poids sur le marché de la robotique agricole. De fait, elle a choisi de surfer sur un marché qui était quasi-innexistant il y a plus de trois ans et qui est désormais plus que convoité par les agriculteurs : Celui des drones agricoles.
Elle réussi petit à petit à rendre ces technologies accessibles aux personnes qui n’ont pas choisi l’informatique ou la robotique comme métier, et surtout à rendre les drones utilisables sans l’aide d’experts ! Ce sont aujourd’hui plus de mille agriculteurs qui utilisent les drones de la start-up.

La réussite de la société a attiré la convoitise d’investisseurs tels que Parrot qui a placé 1,6 millions d’euros pour 20,9% du capital dans Airinov.

Principe utilisé par la société Airinov, l'une des pionnières de cette technologie.
Principe utilisé par la société Airinov, l’une des pionnières de cette technologie.

Ces petites ailes volantes effectuent des diagnostics agronomiques afin de déterminer l’état de vigueur du couvert végétal. Entièrement automatique, guidé par GPS, l’appareil peut couvrir 100 hectares en 40 minutes et réalise des cartographies multispectrales avec une résolution descendant à 5 cm. Le système permet de réduire l’apport en engrais azotés et donc de faire des économies tout en respectant les réglementations environnementales comme la directive nitrate.

eBee, le petit drone développé par Airinov, est actuellement présenté sur le stand de l’INRA au salon de l’agriculture. On y découvre la facilité avec laquelle un agriculteur met en oeuvre le petit engin de 800 grammes, la facilité avec laquelle il le place en vol et avec laquelle il le fait atterrir.
Le capteur optique qui forme la clef de voute de la technologie exploitée par la start-up a été mis au point par l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), et le drone en lui-même a été conçu par Parrot.

Voici une interview très intéressante de l’un des fondateurs de la société, j’ai nommé Romain Faroux :

Grâce à ce drone, il est déjà possible de mesurer la quantité d’eau dans le sol, de procéder au phénotypage (sélection génétique de variétés de plantes) et d’ajuster l’apport en engrais azotés grâce aux données qu’il rapporte.

Présentation commerciale d’Airinov :

Une réussite française qui fait pétiller les yeux !

Source : Airinov

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here