On place de plus en plus les robots humanoïdes dans le domaine de l’assistance à la personne, et on rêve de leur donner un véritable cerveau. Lorsque nous parlions de Roméo et Asimo, nous évoquions la possibilité pour eux, d’effectuer des tâches simples qui aideraient les humains.
Mais finalement, pourquoi ne pas mettre un cerveau humain dans ces robots ?

C’est la question à laquelle Willow Garage et Georgia Tech’s Healthcare Robotics Lab ont répondu en donnant la possibilité à une personne en perte de mobilité, de contrôler le robot PR2.

Pour contrôler le robot, il suffit à la personne de faire des mouvements de tête. Admirez donc le résultat dans la vidéo ci-dessous :

PARTAGER
Article précédentSpazzi, le robot dansant
Article suivantLa technologie Plick boost votre imagination !
Président et co-fondateur de l'association Shy Robotics / Ingénieur IT chef de projet innovation usine 4.0 dans l'aéronautique jusqu'à peu / Entrepreneur startup et consultant innovation depuis peu / Journaliste pour Planète Robots / Auteur de Smart World

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here