Le 25 janvier 1979, alors que les robots commençaient leur ascension dans les usines de Ford, l’un d’entre eux tue un être humain de sang froid et sans être conscient de son acte. En effet, les équipes qui développaient les robots à l’époque n’avaient pas pensé que des sécurités pouvaient être utiles pour détecter et protéger les humains.
L’histoire est racontée sur le site Internet du Point ici.
Source : Le Point

1 COMMENTAIRE

Répondre à DoX Annuler la réponse.