On se souvient encore des voitures à qui l’on apprenait à se garer sans intervention humaine. Elles ont fait la fierté de certains équipementiers pendant plusieurs années et l’on parle aujourd’hui d’une voiture capable de conduire à votre place… Oh ! On devrait parler un peu plus de ces personnes qui font avancer le monde au lieu de diffuser en boucle toutes ces mauvaises informations à la télévision. On aurait vu les évolutions de ces magnifiques inventions.

La voiture autonome de Google ressort de plus en plus dans les actualités de la robotique, à tel point que ses contributeurs ont été sollicités pour diffuser leurs cours sur Internet. Nous ne nous sommes d’ailleurs pas fait prier pour les suivre à notre tour au sein de l’association Shy Robotics. C’est impressionnant comme finalement, la complexité des mathématiques simplifie la compréhension du monde qui nous entoure et de ses imperfections. Elles nous permettent de trouver une représentation numérique des données récoltées et un traitement adapté pour déduire une action à ordonner au robot.

Ceux qui croient encore que l’ordinateur n’est capable d’aucune action intelligente vont être surpris ! Les voitures peuvent même avoir une personnalité et forcer le passage dans les intersections !

Les résultats obtenus grâce à toutes ces études qui ont été menées sont surprenants ! Les films et romans de science fiction nous avaient un peu préparés à l’arrivée des robots intelligents, mais avoir la chance de vivre à l’époque où tout cela devient réalité a quelque chose de fascinant et de motivant.

Et pourtant… Vous imaginez-vous réellement, aujourd’hui, monter dans une voiture autonome et lui faire totalement confiance sur la trajectoire suivie ? Imaginez un monde où toutes les voitures seraient autonomes et se synchroniseraient pour optimiser leurs parcours. Peter Stone de l’université d’Austin au Texas a réalisé une petite simulation d’un carrefour où les feux de signalisation ont perdu leur utilité :

Ouah ! Il y a quelque chose d’un peu effrayant dans cette vidéo ! Si j’étais dans l’une de ces voitures avec mes connaissances de la route actuelle, je fermerais les yeux en priant pour rester en vie ! Et pourtant, d’après les études menées par les scientifiques, faire confiance à des voitures autonomes comme celle de Google diminuerait fortement le nombre d’accidents sur la route. Les voitures ont des yeux partout et réagissent plus vite que nous.

Pour le moment, la loi et les assurances obligent la présence d’un conducteur dans les voitures, et demain ?
Plusieurs pays ou Etats ont déjà autorisé la libre circulation des voitures autonomes, attendons de voir comment tout cela va se dérouler…

Source : the atlantic citie

Vous avez apprécié ? Partagez vite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here