A croire que tout le monde Ă  choisi ce dĂ©but d’annĂ©e 2012 pour faire la promotion de son projet de voiture autonome !
C’est au tour du système SARTRE (Safe Road Trains for the Environment) initiĂ© en 2009 par Volvo, de pointer le bout de son nez avec une première mise en situation plutĂ´t convaincante sur les autoroutes espagnoles. La particularitĂ© du projet SARTRE est qu’on ne parle pas ici d’une voiture totalement autonome, mais d’une voiture capable de s’insĂ©rer dans une file de voitures contrĂ´lĂ©es par un meneur. Le meneur Ă©tant un camion.
Une fois insĂ©rĂ©e dans cette file appelĂ©e « train », votre voiture n’a plus besoin de conducteur. Elle respecte les distances de sĂ©curitĂ© avec les autres vĂ©hicules et rĂ©gule si bien sa consommation qu’elle peut sauver jusqu’Ă  20% de carburant !
Le test effectué par Volvo la semaine dernière exploitait trois voitures (XC60, V60 et S60) qui suivaient un camion de tête. Celui-ci a contrôlé la vitesse et la trajectoire de chaque véhicule sur 200 kilomètres à 85 km/h de moyenne sans le moindre problème. Théoriquement chaque véhicule pourrait maintenir une distance de sécurité de 6 mètres ; mais pour le test, cette distance a été portée à 15 mètres.

Voici la première mise en conditions réelles du concept :

Ce projet est très intĂ©ressant et permet Ă  ceux qui sont encore frileux des voitures de type Google Car de se rassurer grâce Ă  un chauffeur humain. Cependant, chacun sait que certaines voies d’insertion sont complexes. La prĂ©sence d’un tel train pourrait provoquer des difficultĂ©s d’insertion pour les voitures « normales » et ĂŞtre source de danger…

Sources : Projet SARTRE

Laisser un commentaire