Le Georgia Institute of Technology se met dans la peau des lézards ! Un groupe de chercheurs de cet institut a profité des récents événements destructeurs au Japon pour mettre en avant l’importance du développement de robots capables de se mouvoir dans un environnement endommagé. La solution proposée ici est un lézard capable de se balader dans du sable. Pour le moment, le robot que nous voyons est encore gros et se déplace dans des billes de plastique.
Pour mener leur étude à bien, l’équipe a étudié l’importance de la forme de la tête de l’animal, et mesuré la force à appliquer sur celle-ci lors des déplacements.
Sept servomoteurs sont incorporés dans ce robot. Attendons encore quelques années pour voir jusqu’où ce projet sera poussé ! 🙂

Source :
Georgia Tech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here