Depuis la loi qui autorise les voitures autonomes à circuler librement au Nevada, on l’attendait activement ! La Première voiture sans pilote immatriculée est donc américaine, et c’est sans surprise une Google Car.

Cette voiture sans pilote est de loin celle qui fait le plus parler d’elle, mais elle n’est que la première d’une longue série. En effet, Toyota qui avait présenté la Prius AVOS (Automatic Vehicle Operation System) en 2011, développe de plus en plus l’autonomie de ses voitures ; BMW qui a testé son prototype sur les routes de Munich, commercialisera en 2013 son modèle i3 bridé à 40km/h en mode sans chauffeur.

De son côté, Renault laisse les projets Quasper et Induct développer les fonctions de son Scenic. Induct est une société française qui participe au grand concours organisé par la DARPA depuis 2007. (Ce concours vaut bien un futur article 🙂 )

Maintenant nous pouvons l’affirmer ! La robotique sort des garages !!

video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

Il y a quelques temps, nous présentions une route sur laquelle circulaient des voitures autonomes de manière relativement efficace.

Reste à se poser la question de la responsabilité en cas d’accident…

Source : Wired

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here