Il y a encore 8 ans, ces robots intéressaient principalement les geeks cachés dans leurs garages et laboratoires. Nous rêvions ensemble d’un avenir où les robots poursuivraient cette mission fabuleuse qui est d’améliorer les conditions de la vie sur terre. NAO et son « petit grand frère » Roméo nourrissaient la recherche pour créer des robots humanoïdes d’assistance aux personnes âgées et en situation de handicap. Karotz promettait de devenir un assistant personnel digne des films de science fiction. Gostai tentait de se frayer une place en tant que fournisseur de système d’exploitation pour robots et révolutionnait la téléprésence avec son robot sur roues…

Progressivement, les robots des geeks ont intéressé et se sont transformés en business rentables. De nombreuses sociétés ont été rachetées et renommées, d’autres ont du laisser la place à des projets plus profitables. Les aspirateurs autonomes, les tondeuses autonomes, les plateformes en équilibre sur deux roues, les drones, les robots d’accueil, les robots sauveteurs, véhicules autonomes, … tous sont entrés dans les mœurs et ne surprennent plus par leur présence. Les robots se sont sociabilisés au point que certains leur attribuent une personnalité, et certaines fonctions que l’on imaginait robotiques ont été transmises aux Smartphones. C’est cela que nous avons pu observer à Viva Technologies 2019.

ANYmal

ANYmal rappelle sans conteste BigDog de Boston Dynamics. Il a pour but d’être exploité dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, et du secours pour les missions de reconnaissance.

Reachy de Pollen Robotics

Reachy est un bras robotique open-source contrôlé par une carte Raspberry. Le but est de permettre à un maximum de monde de développer les applications qu’il est possible d’imaginer pour un bras humanoïde.

Da Vinci

On ne présente plus Da Vinci dont le rôle est d’aider les chirurgiens à travailler avec une haute précision dans des conditions de sécurité extrêmes.

Le livreur La Poste

Le robot livreur de La Poste suit le facteur ou la factrice pour l’aider à poster le courrier. Il fait penser à des projets que nous avions suivi il y a quelques années, comme Wi-Go.

Heasy

Heasy est un robot destiné à accueillir les invités lors d’événements, et pour les magasins qui souhaitent apporter une touche technologique et surprenante à leur accueil.

Spoon

Spoon est l’équipe qui a travaillé sur NAO et Pepper d’Aldebaran Robotics à l’époque. L’objectif est de créer des interactions de plus en plus naturelles entre l’humain et le robot, en allant au delà du verbal.

Robot4Work

Robot4Work est un robot multitâches qui peut être installé dans les magasins pour assister les clients, lors de salons pour accueillir les visiteurs, à domicile pour prévenir les cambriolages, et pour tout un tas d’autres applications.

Pepper

Pepper est le robot développé par Aldebaran Robotics devenu Softbank, qui a pour but de promouvoir la robotique humanoïde en l’introduisant progressivement dans les magasins, salons, laboratoires de recherche, etc.

NAO

NAO est un petit robot humanoïde qui a fait le succès d’Aldebaran Robotics avant d’être racheté par Softbank, qui s’est inséré dans de nombreux laboratoires de recherche pour développer les humanoïdes et les préparer au secteur de l’assistance à la personne.

Isybot

Isybot est un cobot (robot collaboratif) qui rappelle beaucoup Baxter de Rethink Robotics. L’objectif est de lui apprendre facilement et rapidement des tâches simples qui permettent de libérer du temps aux compagnons, artisans et ouvriers pour leur permettre de mettre leurs compétences au service de tâches à plus grande valeur ajoutée et avec moins de pénibilité.

YuMi

YuMi est un robot de grande dextérité qui installé pour des opérations précises et répétitives. Il se positionne parmis les cobots (robots de collaboration) et bénéficie de l’expertise industrielle d’ABB.

Twiice

Twiice est un exosquelette qui permet aux personnes en fauteuil roulant de se remettre debout en toute sécurité.

TC800 (Robot d’assistance technique télé-opéré)

TC800 est le robot de déminage et de reconnaissance de l’armée de terre. Il permet d’éviter de mettre en danger des vies humaines sur les terrains à risque.

Ideaversal

Ideaversal est une plateforme robotique sur laquelle ont été développé des algorithmes d’exploration de type SLAM. Les applications de ce type d’engin sont nombreuses.

Spacetrain

Spacetrain est un projet de train à très grande vitesse qui circule grâce à un flux d’air qui retire les problématiques de frottement des trains habituels. Frottements qui obligent à un entretien des voies important, à un remplacement des équipements régulier, et à tout un tas de contraintes qui donnent un véritable intérêt à ce projet.

AeroMobil

AeroMobil donne vie à un vieux rêve : celui de démocratiser le vol individuel avec les voitures volantes.

HoverTaxi

Certaines villes du monde se sont équipées de pistes d’atterrissage sur leurs immeubles pour pouvoir accueillir des hélicoptères. Nous avons notamment entendu parler de Bogota qui a longtemps compté sur ce mode de transport pour les plus riches, jusqu’à mettre en place des téléphériques pour permettre à la population moyenne de se rendre au travail. Le HoverTaxi répond donc à un besoin de déplacement rapide dans les villes où le déplacement est difficile ou risqué. Le HoverTaxi est également prévu pour les événements de grande ampleur, et se dit écologique et non bruyant. Une démonstration s’impose…

Les drones de Vinci autoroutes

Vinci était également présent au salon Vivatech et exposait l’un des drones exploités pour la surveillance des chantiers et autoroutes.

Delair

En 2012, nous commencions à voir le potentiel des drones aériens. Ils réalisent désormais des tâches incroyables en alliant leur capacité de se mouvoir dans l’air avec la puissance de calcul et la télétransmission. Delair met cela au service des industries.

Birdly Virtual Reality Simulator

La frontière entre la robotique et les autres technologies a toujours été remise en question, de par le fait qu’elle intègre par nature la nouveauté. Ce fût l’un des sujets abordés dans Smart World, comment de simples idées deviennent-elles de grandes innovations?. Ici, on assiste à une combinaison entre la réalité virtuelle et les simulateurs robotisés. Une expérience incroyable qui vous donne l’impression de voler dans les airs.

Viva Technologies 2019 fût donc une expérience intéressante, en ce sens qu’il a été possible de voir l’évolution des projets que l’on suit depuis un peu moins de dix ans. La technologie évoluant, les résultats deviennent véritablement palpables et trouvent petit à petit des applications que les marchés apprécient.

Vous avez apprécié ? Partagez vite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here